Naissances à Nîmes (Gard)


chaînon manquant    index    


Dans la recherche des ancêtres fugueurs, voyageurs, aventuriers...ou fonctionnaires..! Il est certain que le relevé systématique des mentions marginales retrouvées sur les actes de naissances apporte des renseignements intéressants.
Le relevé effectué à Nîmes va pour le moment de 1870 à 1895.
Les communes d'Algérie portent leur code INSEE : 91 : Alger ; 92 : Oran ; 93 : Constantine.
Maroc : Ma ; Tunisie : Tu
Certains individus se sont mariés deux ou même trois fois ; j'ai créé une ligne par mariage.
Certains individus n'ont fait que passer en Afrique du Nord, car on les retrouve titulaires d'une Carte d'Alimentation pendant la guerre de 39-45 : mention C A en marge.
Enfin, je possède dans mes archives les n°s d'actes, les filiations etc.. si certains retrouvent dans cette rubrique un de leurs ancêtres.


N'hésitez pas, écrivez-moi

Et maintenant, vous pouvez consulter les mentions :

En août 2003 mon collègue de la liste PN m'a envoyé ce message :"Je profite de cette occasion pour vous faire parvenir un scan d'une oeuvre actuelle de JC.GOLVIN. Jean Claude est un normalien de ma promo, qui après sa troisième année d'EN a fait des études d'Histoire ancienne à la fac d'Alger, puis en France avant d'être directeur des fouilles françaises de Louqsor et de finir sa carrière comme directeur de recherche au CNRS, et prof à la fac de Bordeaux comme spécialiste de l' antiquité.
Il avait déjà à l' Ecole Normale un sacré coup de crayon et on retrouve 4 de ses caricatures de profs sur le site de Bouzarea. cliquez. Nos tableaux noirs étaient toujours recouverts de ses dessins à la craie et j'ai encore quelques photos de ces oeuvres d'alors.(toutes ne sont pas publiables)
Je crois qu'il y a pas mal de ses peintures, études, maquettes et oeuvres historiques au Musée de Lattes. Je vous envoie donc une aquarelle qui devrait vous rappeler quelque chose. Édouard Pons"

Arènes et ville antique de Nîmes